Aliquam Dapibus

Micro-Crèche L’Ilot Câlins

392 rue de l’épinette

Accès via Drève Godefroy

59850 Nieppe

03 59 51 32 47

MICRO CRECHE

Bienvenue sur le site de la Micro-crèche l'Ilot Câlins

Article publié dans le journal « La Voix du Nord » du 10/06/2015

Nieppe: Élodie et Céline créent l’Îlot câlins, micro-crèche pour dix enfants

Travaillant dans des crèches, elles ont souhaité fonder leur propre micro-crèche en axant sur la parentalité, la bienveillance, une large ouverture, de 7 h à 19 h, et en embauchant deux personnes. L’enquête de terrain a montré des besoins entre Armentières et Merville. Nieppe a répondu présent.

 Elles ont travaillé ensemble dans une crèche d’entreprise en 2009 et l’ont apprécié. Aussi ont-elles décidé de s’associer pour leur projet, une micro-crèche. Élodie, de Lambersart, éducatrice de jeunes enfants depuis sept ans, adjointe dans la crèche où elle travaille à Roubaix, est maman d’un petit garçon de 14 mois. Céline, Armentiéroise, maman d’une fille de 11 ans, auxiliaire de puériculture depuis 2007, travaille dans une micro-crèche à Roncq.


Une enquête de terrain a mis en évidence des besoins entre Armentières et Merville. Des courriers envoyés aux mairies, elles reçoivent très vite un retour de Nieppe. L’adjoint Pascal Codron leur propose un local de bureaux à louer (160 m2 au rez-de-chaussée) dans la zone d’activités des Trois-Tilleuls.


Les premiers pas sont faits : accord de la PMI, plans acceptés, devis… « On n’est pas en terrain inconnu » sourient-elles. même s’il reste encore du chemin à parcourir pour une ouverture prévue en fin d’année, notamment le passage de la commission de sécurité, exigeante dans ce genre de structure.


« On ne réveille pas les enfants »


Pourquoi se lancer dans ce projet ? « On voulait quelque chose en accord avec à nos valeurs et avec dix enfants c’est mieux », avancent celles qui ont choisi l’Îlot câlins pour nom, en favorisant l’accompagnement des parents : leur faire prendre confiance dans leur rôle, instaurer une relation de confiance, de bienveillance avec leur bébé (enfants accueillis de 2 mois et demi à 3 ans). Céline, instructrice en massages pour bébé, guidera les mains des parents. « On ne réveille pas les enfants », ajoutent celles qui respectent leur rythme. Elles cherchent un prestataire pour le repas et ouvriront du lundi au vendredi de 7 h à 19 h (avec trois semaines de vacances l’été et une l’hiver). Elles recruteront deux personnes (une à 35 h et une à 24 h). La grille de tarifs est similaire à celle des assistantes maternelles dont elles s’estiment complémentaires.


Le projet sur Facebook, contact par e-mail à microcrechelilotcalins@gmail.com.

PAR CATHERINE QUÉTELARD